Historique

  Les fêtes annuelles ont connu leur point d'orgue avec la reconstitution  d'un « pardon des mariniers », en costumes - et coutumes- du 18èmè siècle. Mais la Clémence et ses bateliers ont participé, et sont présents lors des fêtes et rassemblements ligériens, de l'Anjou jusqu'au festival d'Orléans.

  Composée au départ d'une quinzaine de membres, l'association, qui porte aussi le nom de St Clément, dont une statue en faïence de Nevers orne l'église paroissiale, compte maintenant une soixantaine d'adhérents. 

                      La Clémence avant sa restauration

Clemence 3

                   Mise à l'eau du balbuzard

Balbuzard